Je vous la présente enfin, j'ai nommé la chambre de "Didith".

Plantons le décor :

- nous sommes au premier étage, dans le prolongement de l'escalier,

- il y a 8 ans se trouvait ici une petite pièce de 9 m2,

- celle-ci nous a été d'un grand secours lorsque nous n'avions qu'un compteur de chantier, puisqu'elle nous permettait de la chauffer sans faire sauter les plombs ! En résumé, à notre emménagement, c'était la seule pièce chauffée... Nous y avions donc installé : un lit simple pour L., notre lit double et le lit à barreaux de C.. Tout cela se trouvait donc à touche touche pour le plus grand bonheur des enfants. Depuis les séjours, en yourte, en famille et la promiscuité, ne nous font plus peur !

- après l'aménagement de quelques chambres, V. s'est donc fait un malin plaisir d'abattre cette cloison : pas besoin de cette chambre (nous en avions déjà 4), nous gagnions un grand palier pour faire une bibliothèque, et surtout le gain d'une grande clarté sur cet espace devant l'escalier, grâce à sa belle fenêtre.

 

Mais voilà.... mimiss E. est arrivée...

 

S'en est suivi de longues discussion avec le maçonélecricienpeintreplombieretc de la maison : Où allions-nous caser cette nouvelle princesse ?

Si au départ, ses frère et soeurs se sont disputés pour partager leur chambre, nous savions qu'à moyen long terme, les choses seraient plus compliquées.

Nous avons fait le tour de la maison pour découper un morceau de pièce; dans 220m2 devaient bien se trouver l'espace que nous cherchions ?

Mais où ?

Alors j'ai négocié la refermeture du palier... sans succès... question d'orgueil, on ne remonte pas un mur que l'on a descendu !

 

Mais l'homme d'ici est arrangeant par nature, il m'a donc proposé une cloison façon atelier.

Alors avouons-le, c'était un nouveau défi pour lui. Mais à priori il adore ça.

 

Je vous présente donc le nouveau décor : la chambre atelier

Voici donc une chambre, qui pourra un jour servir de bureau ou chambre d'amis, réalisée sur- mesure.

 

Vue de l'extérieur (donc côté escalier) :

DSC03862

 DSC03861

 

Les structures métalliques sont en acier et sont fermées par du verre. Nous nous sommes posés la question du plexi, mais pour un rendu façon "verre", le budget explosait.

V. avait fait un plan technique très précis sur ordi. Beaucoup de cogitation pour un résultat que j'adoooore !

Et en plus de n'avoir eu que peu de chutes à la fin, tout s'est plutôt bien déroulé.

Le bas est en contreplaqué peint.

  

Et maintenant l'intérieur :

DSC03859

 

Toute la ossature métallique repose sur strucutre de planches de pin, réalisée aussi sur mesure. Un travail fastidieux, mais qui permet une bonne assise, bien solide, et qui nous propose en bonus plein de rangements !

Je n'avais pas très envie de mettre des rideaux pour "fermer" les casiers. Du coup, tout reste ouvert, ce qui permet à ma jolie-belle de jouer indifféremment avec ses jouets... ou ses vêtements...

Pour un minimum d'intimité, j'ai réalisé un rideau occultant sur-mesure pour fermer à la lumière pendant la nuit.

DSC03855

 

Le mur côté fenêtre a eu le droit à son enduit à la chaux.

Le parquet a été poncé et restera brut, car nous n'avons pas trouvé LE produit pour le protéger sans risque pour notre choupinette.

L'histoire du tour de lit est a retrouver par ici.

DSC03856

 

Un petit bureau et sa chaise chinés par une amie, que j'adoooore (oui j'adore plein de trucs) et miss E. aussi. Merci jolie brune ;-)

DSC03857

 

Le coin lecture n'est pas fini, les coussins de "dossier" sont en cours de réalisation... Pour l'instant l'ancien matelas de lit de bébé et une couette délimite l'espace. Contre toute attente les enfants adorent cette banquette (à méditer pour en faire dans toutes les chambres).

La petit chaise haute en bois était la mienne quand j'étais petite, et le coffre en bois était celui de belle-maman, lui aussi date de son enfance. Je l'ai juste poncé et repeint dans une couleur improbable, que j'adooooore (et oui encore).

L'histoire et la réalisation du pouf est à lire ici.

DSC03858

Les oiseaux en tissus on été réalisé par un trio infernal : les deux grandes soeurs et tata L. :

choix des tissus, marquages et découpages par les plus petites, coutures par la plus grande !

Les 3 oiseaux son liés par un fil et suspendus le long de la verrière.

DSC03860

 

La rosace en plâtre est d'origine, elle avait été démontée (le plafond ayant été cassé et refait), elle a juste reçu un badigeon pour lui redonner de la blancheur.

C'est ensuite posé la question du luminaire. J'étais partie sur une "grappe" de boules japonaises colorées, mais mon idée était soi-disant trop bobo...

Et puis nous sommes tombés sur ces jolis mini abat-jours. Quelques jours à fureter sur LBC, une peinture ferronnerie plus tard, nous voici avec un joli luminaire fait-maison !

Un ferme-porte a été installé pour éviter que la porte ne claque (pas de seconde chance quand tout est en verre....) et il a le mérite de nous assurer également une sécurité puisquelle se referme automatiquement et E. ne peut pas l'ouvrir (sachant qu'elle se trouve face à l'escalier...).

DSC03863

 

 

 

Je ne sais pas trop si mon message retranscrit toute la fierté pour la réalisation de mon homme.... ?

 

EDIT : pour celles qui se perdent sur le blog (et oui il y en a, j'ai des noms !) :

- pour avoir les messages dès qu'ils sortent, il faut s'inscrire à la "newsletter", c'est simple il faut juste mette son mail qui restera confidentiel (c'est en haut à droite du blog),

- pour me passer des commandes, il faut m'écrire via "contacter l'auteur" ( et là c'est en haut à gauche !)