Ce cadeau devait se trouver au pied du sapin l'année dernière. Mais, souvenez-vous, la réalisation du déguisement de la petite dernière (de l'époque) avait été bien plus longue que prévu.

Nous voici donc un an plus tard, avec un éventuel cadeau supplémentaire à réaliser. Et si j'attendais plus, aurais-je assez de tissus pour réaliser la tenue pour adulte.... ?

J'avais très peu de temps, mais j'avais eu l'heureuse idée de garder toutes mes notes sur des bouts de papiers.

En effet, ma grande demoiselle souhaitait une tenue de japonaise, mais je n'ai jamais réussi à trouver un patron de kimono correspondant.

Pour le haut, je suis partie de ce tuto. En fait je n'ai pris que le shéma auquel j'ai rajouté des manches immenses. J'ai également repris toutes les mesures pour :

- des manches plus longues

- un buste plus long

- des pans plus croisés

bref plus grand chose à voir avec l'original....

Devant la complexité à coudre ce tissu, j'ai abandonné l'idée de faire des ourlets et opter pour du biais.

Pour le bas, j'étais partie dans l'idée d'une jupe portefeuille, et je me suis dit qu'à l'usage, elle ne serait peut-être pas à son aise. Comme de toute manière je ne souhaitais pas transformer ma fille en geisha mais plutôt en petite samouraï, j'ai opté pour un pantalon. J'ai donc pris le patron de IPK qui avait l'avantage d'être simple et large.

Pour la ceinture Obi, cela a failli tourner à la plantade générale. Je n'avais aucune idée de sa réalisation, et n'avais pas trop planché dessus. Conclusion, je n'avais pas acheté suffisamment de tissu. Et quand vous achetez le tissu un an avant la réalisation du modèle, c'est rudement fâcheux. Finalement, j'ai réussi à optimiser l'intégralité du petit coupon et un simple gros noeud fait son effet. La seule que je regrette finalement, c'est de ne pas avoir molletonnée la partie large du devant, pour lui donner plus de tenue.

Pour les tissus, j'avais trouvé un magnifique coupon chez mon fournisseur habituel, pour le kimono, beaucoup de couleur pour un résultat très doux finalement, et j'ai joué le contraste avec un tissu très bleu pour la ceinture obi. Le tissu est absolument horrible à coudre, à croire que c'est le côté déguisement qui veut ça.... Il se délite sans complexe.

 

Et maintenant je vous propose le record du monde du nombre de photo (et encore je ne l'ai pas toutes mises). Ma miss aimant tellement son kimono, qu'elle en a été très inspirée....

 

DSC02883

 

DSC02866

 

DSC02868

 

DSC02877

 

DSC02871

DSC02870

DSC02875

 

DSC02879

 

DSC02888

 

DSC02889

 

DSC02885

 

 

 

DSC02898    DSC02901   DSC02900

 

Alors ?